Comment réaliser l’audit d’un système informatique ?

Réaliser régulièrement l’audit d’un système informatique s’avère nécessaire pour plusieurs raisons. L’avantage principal est qu’il améliore la rentabilité de vos installations et de surcroît votre structure. Découvrez dans cet article quelques démarches à adopter pour un audit de qualité en informatique.

Les différents types d’audits informatiques

Nous pouvons distinguer trois grands types d’audits.

L’audit de sécurité

L’audit de sécurité permet de vérifier si la sécurité de vos installations est optimale. Ainsi, il permet de corriger les défaillances éventuelles constatées automatiquement. Avec cette démarche, vous êtes informés des avancées notables en termes de sécurisation des données personnelles. À ce titre, il vous permet de mettre à jour régulièrement face aux nouvelles normes en vigueur. Il est d’ailleurs important de s’informer sur un blog maintenance informatique et cybersécurité ou de faire appel à un spécialiste en cas de difficulté.

L’audit de l’infrastructure informatique

Il est évident qu’un matériel défaillant dans votre système peut causer assez de dommages et mettre à mal le rendement. L’audit de l’infrastructure permet à cet effet de mettre en évidence l’efficacité de votre installation. En cas de défaillance, il vous indiquera quelle attitude tenir pour gérer efficacement le problème.

L’audit d’une application informatique

L’audit d’une application informatique mesure la rentabilité d’une application. Vous aurez une idée claire sur vos outils de travail. Vous saurez lesquels sont ou ne sont pas efficaces. Au cas où un bug est décelé, il vous indiquera la conduite à tenir. Vous pourrez de ce fait décider en toute objectivité s’il faudra l’améliorer, l’abandonner ou carrément la substituer à une autre.

Quelles démarches pour auditer un système informatique ?

Plusieurs étapes sont nécessaires dans la réalisation d’un audit informatique.

La cartographie des applications

La cartographie est la première étape de réalisation de l’audit d’un système informatique. Elle est réalisée dans le but de dresser l’inventaire des applications disponibles sur votre système. Aussi, elle sert à comprendre la complexité des outils de travail et le mode de fonctionnement des applications.

Le travail de cartographie est consigné dans un document décrivant le système général et ses modes d’utilisation. La réalisation méticuleuse de cette tâche peut varier quelques heures à une journée de travail au regard de la complexité de l’interface.

La revue des systèmes d’exploitation

La revue permet de tester le système de contrôle des applications sur le système d’exploitation. La mise en œuvre nécessite quelques jours d’exercices et se décline en plusieurs axes. Entre autres, on a :

  • la sécurité physique de la salle de travail ;
  • la sauvegarde des serveurs ;
  • les plans de secours en cas de dommages éventuels ;
  • la sécurisation des applications et du réseau ;
  • le contrôle interne du système informatique ;
  • la gestion des systèmes d’exploitation.

Lorsque les sinistres sont importants et les causes non identifiées, des tests supplémentaires sont réalisés. À cet effet, l’auditeur fait usage d’un outil de scoring des risques. Il lui permet de mieux cerner les contours du problème et de proposer des solutions concrètes.

La sécurisation des systèmes d’exploitation

Les opérations d’audit s’achèvent généralement par un renforcement du système audité. Avec cette disposition, vous mettez à l’abri votre installation des agressions extérieures sous toutes ses formes. À ce titre, plusieurs outils d’analyses sont mis à contribution. Ils seront proposés conformément aux besoins de vos installations. Au bout du compte, votre système sera renforcé.

Auteur de l’article :