L’infogérance informatique : l’essentiel à retenir !

L’infogérance est apparue pour aider l’administration à optimiser leur temps de travail en à travers un système de gestion informatif très performant. Plusieurs entreprises aujourd’hui, ont choisi cette option notamment avec la révolution technologique, pour améliorer leurs prestations diverses.

L’infogérance informatique : que faut-il savoir ?

L’infogérance informatique est une option choisie par une entreprise pour confier la gestion, l’exploitation, la sécurisation et l’optimisation de son système de gestion informatif à un prestataire extérieur. En d’autres termes, l’infogérance informatique est le contrat suivant lequel, une administration qu’elle soit privée ou publique de décide de déléguer à une société, la gestion ou l’exploitation de son système informatique. Si vous désirez avoir plus d’informations et approfondir vos connaissances sur l’infogérance informatique, consultez lien du site :
L’infogérance informatique représente donc un contrat de prestation qui lie l’entreprise à un particulier qui lui fournit des services informatifs qui prennent en compte toutes les composantes et ressources informatiques de l’entreprise.

Un contrat d’infogérance informatique intègre quoi ?

Il existe deux types de contrats d’infogérance informatique. Il s’agit de l’infogérance globale et de l’infogérance partielle. C’est dans le dernier type de contrat que se retrouve l’infogérance informative. Celle-ci lorsqu’elle est établie porte sur des prestations spécifiques qui sont définies en fonction des besoins de l’entreprise et aussi en fonction des compétences du prestataire informatique. Quel que soit le cas, les prestations ci-après sont au centre de l’infogérance informatique. Il s’agit de l’infogérance structurelle qui s’applique sur le développement, l’utilisation, l’assistance et la sécurisation du matériel informatique ; de l’infogérance applicative qui porte sur les mêmes termes de contrat que l’infogérance structure (sur le développement, l’exploitation, la sécurisation et la maintenance) à la différence qu’il s’agit dans ce cas d’une application et enfin, l’infogérance métier qui porte sur Business Process Outsourcing.

Auteur de l’article :